Avant de vous lancer tête première dans la préparation de matériel promotionnel dédié à votre tout nouveau produit ou service, j’aimerais vous inviter à réfléchir et méditer sur les quatre questions présentées dans cet article.

Peut-être possédez-vous déjà une certaine expérience en marketing, peut-être est-ce un sujet qui vous fait peur, ou qui vous horripile, ou peut-être n’avez-vous jamais fait de promotion dans votre vie et que la simple idée de devoir vendre quelque chose vous intimide. Peu importe votre situation actuelle, ces 4 questions vont vous aider à vous préparer adéquatement.

Vous aurez ainsi en main le matériel de base pour préparer une description à insérer dans une page web, une publicité, une affiche, etc. Par contre, je n’oserais pas prétendre que de répondre à ces questions est une chose nécessairement facile et aisée. Mais ce dont je suis certaine, c’est que si vous y répondez en seulement quelques minutes, je peux vous garantir d’emblée que vos réponses ne sont pas les bonnes!

Vous devez vraiment vous investir et réfléchir, noter vos réponses à ces questions, puis y revenir le lendemain et le surlendemain. Une introspection et des recherches sur le sujet sont vraiment cruciales. Il peut aussi être utile de réaliser un sondage auprès des personnes qui utilisent déjà votre produit ou votre service. En résumé, le plus sérieusement vous mènerez ces réflexions, meilleur sera votre marketing.

Question 1 : À qui s’adresse spécifiquement mon produit?

Voilà la base de tout marketing efficace. Si vous voulez toucher votre public, vous devez lui parler directement, à lui. Et afin de trouver les mots et le langage adéquat, vous devez SAVOIR et COMPRENDRE qui il est vraiment.

  • Qui est votre clientèle cible?
  • À qui votre produit ou votre service sera-t-il utile?
  • À qui avez-vous pensé en élaborant votre produit?
  • Quel âge a-t-il?
  • Est-ce un homme ou une femme?
  • Que fait-il dans la vie?
  • Est-il marié, a-t-il des enfants?
  • Par quoi est-il intéressé?
  • Quels sont ses loisirs?
  • Quels sont ses besoins et que recherche-t-il?
  • Qu’est-ce qui lui est spécifiquement unique?

En répondant à chacune de ces questions, le portrait de votre client-type idéal va graduellement se dessiner. Bien entendu, le portrait d’autres clients très différents de ce client idéal apparaîtra également et ces autres clients feront également partie de votre clientèle. Ceci est tout-à-fait normal. Mais n’oubliez pas que ce dont vous avez réellement besoin, c’est un portrait précis de votre clientèle idéale typique.

Pour chaque mot, chaque phrase, chaque publicité que vous écrirez dans un but promotionnel, vous devez constamment avoir en tête le portrait de votre client-type. Vous devez lui parler directement, en utilisant les mots justes qu’il va comprendre et qui surtout, vont interpeller.

Si l’exercice de définir votre client-type vous semble trop ardu, vous pouvez approcher la question sous un autre angle. Vous pouvez vous imaginer face à une personne que vous aurez rencontrée dans la rue, et à qui vous diriez « je viens de développer un nouveau produit/service qui verra le jour sous peu ». Comment lui vendriez-vous votre produit? Trouvez d’abord une manière de l’intéresser, de capter son attention pour l’amener à vouloir en savoir plus!

La suite de votre dialogue serait « Mon produit est idéal si… » Et vous complétez la phrase. Par exemple, mon produit est idéal pour ceux qui veulent se remettre en forme, pour ceux qui veulent bien manger, pour ceux qui font face à des problèmes d’anxiété, pour ceux qui possèdent des animaux de compagnie, pour ceux qui veulent mieux gérer leur argent, etc.  Donc pensez au plus profond de votre cœur, à qui votre produit sera le plus utile?

Question 2 : Quel est le problème relié à mon produit?

Pour certaines personnes, parler de problèmes peut sembler négatif et représente parfois un sujet tabou car elles se disent, « je veux parler de solutions, je veux être tourné(e) vers le positif! » L’inconvénient avec cette philosophie, c’est que les humains n’ont pas été conçus de cette manière! Il est peut-être vrai que notre intellect conscient se dit « moi j’aime les choses positives », mais notre ADN lui, vibre à une fréquence totalement différente.

Nous sommes viscéralement attirés vers ce qui va mal. C’est notre cerveau primitif, ce cerveau reptilien qui nous mène au plus profond de nous, au cœur de notre inconscient. Il est prouvé que l’intensité de l’activité cérébrale de l’être humain est beaucoup élevée lors du visionnement d’images négatives comparativement à celui d’images positives.

Il faut tenir compte de cette réalité. Et bien que je ne doute pas de votre grand cœur et de vos belles valeurs, il faut savoir du côté marketing parler le langage inconscient. Ainsi, vous devez absolument identifier le problème que votre produit solutionne.

Peut-être que le problème n’est pas clair et précis dans votre esprit, mais votre produit ou votre service doit absolument venir combler un besoin. Et si ce besoin n’est pas comblé, c’est à ce moment que vous ferez face à un vrai problème. C’est ainsi qu’il vous faut penser!

Je vous donne un exemple concret : vous voulez offrir des cours de groupe de yoga au sein d’une petite municipalité. De prime abord, il ne semble pas y avoir de négatif ici, pas vrai? Le yoga est bon pour le moral, pour la santé et permet de faire de l’activité physique tout en s’amusant. Quel est donc le problème sous-jacent?

  • Les gens qui pratiquent le yoga ont peut-être de la difficulté à gérer leur anxiété?
  • Ils ne sont peut-être pas motivés à s’entraîner seul dans une salle de sport, mais le fait de retrouver les mêmes personnes, semaine après semaine et de faire partie d’un « groupe » les aide à rester motivés?
  • Certains cours spécialisés peuvent par exemple aider les femmes pendant et après leur grossesse. Lors de leur accouchement, les respirations et les étirements appris leur rendront certainement cette pénible épreuve plus facile.

Vous comprenez l’idée?

Mais vous pourriez tout-à-fait présenter les choses sous un autre angle : « Les cours de yoga offerts par nos professeurs certifiés vous donnent la chance d’améliorer votre forme physique, votre posture et votre flexibilité en plus de vous aider à réduire votre stress, tout en vous amusant! Notre grande variété de cours répondront à vos besoins spécifiques et pourront vous aider à atteindre facilement vos objectifs, que vous soyez débutant ou pro du yoga! »

En connaissant votre clientèle cible, vous avez la capacité d’offrir des solutions et de miser sur celles-ci dans votre message marketing.

Question 3 : Quels sont les bénéfices que les clients vont retirer de votre service ou de votre produit?

Avec la question 2, vous avez mis le doigt sur le bobo. Maintenant, vous allez identifier de quelle façon votre produit règle ce bobo.

  • Que va gagner votre lecteur en achetant votre produit?
  • Avec quoi repartira-t-il?
  • Comment aura-t-il grandi?
  • Pour quelle(s) raison(s) dépenserait-il son argent pour se procurer ce que vous lui offrez?

C’est LA question la plus importante, celle sur laquelle méditer encore et toujours. C’est ce qui vous sera le plus utile pour préparer votre matériel marketing. Chaque chose que vous désirez vendre à une autre personne doit absolument lui rapporter un bénéfice quelconque. Sinon il est certain qu’il ne l’achètera pas! Il doit donc voir clairement ce que cela va lui apporter.

Je ne vous dis pas que votre produit doit apporter un bénéfice extraordinaire comme guérir une maladie incurable ou éradiquer la faim dans le monde. Le bénéfice pourrait simplement être d’apporter une période de détente de quelques heures, de le rendre heureux, de lui changer les idées ou de le faire rire. Le bénéfice sera alors de lui créer des beaux souvenirs et de lui permettre de s’échapper temporairement de ses soucis quotidiens. Ça peut être très simple ou plus élaboré. Mais assurez-vous de lister 5 ou 10 bénéfices que votre produit apportera à votre client type.

Question 4 : Quels mots-clés une personne taperait dans un moteur de recherche comme google ou youtube pour trouver mon produit sur le web?

On arrive maintenant à mon grand dada, celui du marketing web dans sa plus pure expression. Si vous pensez utiliser un site web pour parler de vos services, si vous possédez une page Facebook, un compte Twitter, ou google +, ou n’importe quelle autre plateforme web, vous DEVEZ réfléchir à cette question.

Vous devez absolument vous placer dans la tête de votre client-type, imaginer avoir vous-même le problème mentionné à la question 2, et rechercher sur internet une solution à ce problème. Quels mots-clés allez-vous taper dans votre moteur de recherche? Comment allez-vous vous y prendre pour trouver réponses et solutions à votre problème?

Identifiez au moins 5 mots ou phrases clé. Puis allez dans youtube/google/etc. et tapez-les. Utilisez un outil comme adwords, soumettez vos idées de mots ou phrases clé, et identifiez ceux et celles qui sont les plus porteurs.

Ensuite, il n’en tient qu’à vous d’utiliser de façon récurrente ces mêmes mots ou phrases dans chaque matériel promotionnel que vous publierez sur le web. C’est un exercice qui peut sembler astreignant, mais qui vaut vraiment la peine afin d’utiliser les bons mots qui vont résonner le plus largement possible auprès de votre clientèle potentielle. Vous pensez peut-être déjà savoir, mais prenez quelques secondes pour vérifier, vous serez peut-être surpris du résultat.

En conclusion

Voilà, ceci fait le tour de mes 4 questions pour vous aider à bien préparer le marketing de vos produits. Je vous souhaite un très grand succès et beaucoup de plaisir dans la belle aventure qui est celle de se lancer en affaires. Si vous souhaitez aller plus loin dans la stratégie marketing, la publicité Facebook, adwords, ou encore pour un site web, et de façon plus large pour du coaching d’entreprise et un accompagnement entrepreneurial, contactez-moi à Bonheur en vrac. Geneviève et moi sommes entourées d’une belle équipe et si nous pouvons vous aider, nous le ferons en ayant votre plus grand bien et votre réussite à cœur. Au plaisir de vous rencontrer, et en attendant je vous dis Bon succès!

 

Co-fondatrice de Bonheur en vrac, Marie-Josée assure la direction générale de l’entreprise ainsi que le rôle d’éditrice en chef. Ayant travaillé 10 ans pour le magazine Protégez-Vous où elle a fait de nombreuses évaluations scientifiques de produits de consommation, elle a acquis une riche expérience communicationnelle complétée par des certifications en marketing d’attraction. Elle est également spécialiste de gestion de qualité et de processus (normes ISO), ayant assuré le poste de directrice qualité pour un laboratoire de tests. Grâce à ses expériences, autant scientifique que communicationnelle dans divers médias, et aussi par son approche pragmatique découlant de sa formation en ingénierie, Marie-Josée rend accessibles et concrets des sujets complexes qui touchent le bien-être, la consommation responsable, le marketing web et les enjeux du bonheur en famille et en tant que chef de microentreprise.

0 Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?