boutique en ligne

Shopify, WooCommerce, Amazon… Envie de vous lancer dans l’aventure du commerce en ligne? Laissez-nous vous aider à démêler tout ça.

Qu’est-ce qu’une boutique en ligne?

Excellente question! Expliqué simplement, une boutique en ligne est un endroit sur le Web où un consommateur peut se rendre pour acheter un produit ou un service. Il y a 3 grands types de boutique électronique :

  • Intégrée à un site Web;
  • Hébergée sur une plateforme tierce;
  • Faisant partie d’un regroupement de boutiques en ligne.

La boutique en ligne intégrée sur votre site Web

Si vous possédez un site WordPress, vous avez sûrement entendu parler du module (plugin) WooCommerce. C’est le module de commerce électronique le plus populaire avec plus de 51 millions de téléchargements. Il en existe également d’autres comme Prestashop.

Quel que soit le module choisi, vous devez déjà posséder un site Web, ou penser en construire un, pour être en mesure d’installer un module de e-commerce.

La boutique en ligne hébergée sur une plateforme tierce

Shopify est la plateforme la plus connue, avec plus de 100 000 utilisateurs. Sachez qu’il existe également son équivalent 100 % québécois : Panier d’achat. Et ce ne sont pas les seules!

Toutes ces boutiques tierces ont en commun le fait d’avoir des frais mensuels assez élevés. Néanmoins, un site Web n’est pas requis pour utiliser ces plateformes. Au contraire, la plateforme peut même devenir votre site.

Les regroupements de boutiques en ligne

Ces types de plateformes sont des regroupements de commerçants. Celle que tout le monde connait est Amazon. Encore une fois, il en existe toute une panoplie, notamment des plus spécialisées, comme Etsy. Peut-être en existe-t-il même une ou plusieurs dans votre propre domaine?

Quelle plateforme de boutique en ligne choisir?

Maintenant que vous êtes un peu plus à l’aise avec les divers concepts de boutique électronique, la grande question est… laquelle choisir? Voici quelques pistes.

Déterminer ce qu’on vend

Le premier facteur qui va déterminer quelle plateforme choisir et comment s’y prendre pour faire un virage vers le commerce en ligne, c’est de définir ce que vous souhaitez y vendre.

Augmenter les ventes

Vous avez un commerce avec pignon sur rue et vos ventes stagnent? Vous voulez atteindre un nouveau marché, hors de votre région ou dans une autre langue? Le commerce électronique vous permet de franchir les barrières géographiques ou linguistiques.

Faciliter la vie de vos clients actuels et futurs

Ouvrir une boutique en ligne permet à vos clients de consulter votre offre avant même de se déplacer. C’est aussi un moyen pour votre clientèle d’acheter vos produits ou vos services rapidement et facilement.

Vendre sans avoir pignon sur rue

Les coûts d’un local et des ressources humaines pour opérer une boutique physique sont à considérer. Vendre en ligne vous épargne tous ces soucis!

Vendre des produits numériques

Si vous offrez des services ou des produits virtuels tels des livres numériques, de la formation à distance ou fonctionnez par le biais d’un système d’adhésion, une boutique en ligne est la solution idéale pour vos clients.

Gérer des rendez-vous en ligne

Plutôt que de gérer vos rendez-vous en personne ou par téléphone, vos clients peuvent réserver et payer leur place directement sur votre boutique électronique. Simple, n’est-ce pas?

Saisir les nouvelles opportunités

Avec le virage numérique et l’utilisation d’une boutique en ligne, vous ouvrez tout un potentiel d’opportunités. Vous pouvez par exemple créer des produits privés pour permettre à vos clients de payer leur consultation par carte de crédit.

Aussi, au lieu de percevoir des chèques sur un échéancier donné, vous pouvez programmer une récurrence de paiement automatique qui sera directement prélevé auprès de vos clients.

Enfin, si vous offrez de la livraison, alors il est aussi possible d’arrimer votre boutique électronique avec un service comme Postes Canada ou Purolator, pour diminuer grandement le nombre de manipulations que vous avez à faire.

Prévoir le futur

Qu’est-ce que vous pourriez vendre d’autre ou différemment? Voilà la question à se poser avant même de créer une boutique en ligne, car cela influencera grandement le choix de la plateforme de commerce électronique.

Par exemple, vous pourriez vouloir :

  • Des abonnements récurrents;
  • Un espace protégé sur votre site Web, avec accès payant;
  • Une liaison avec une autre plateforme;
  • Une gestion avancée des taxes européennes;
  • Un système d’affiliation;
  • La vente de produits téléchargeables;
  • Une version en français (Shopify ne se traduit pas facilement, bien qu’il y ait désormais un module qui l’offre, mais qui est assez coûteux);
  • Un site Web avec de l’information, pas juste une boutique en ligne.

Il faut également prévoir votre croissance. Certaines plateformes ont des coûts d’utilisation basés sur le nombre de produits ou de transactions. Ce qui signifie que plus vous vendrez, plus votre plateforme d’e-commerce vous coûtera cher.

Évaluer votre niveau de compétence et votre besoin de soutien

Avoir une boutique en ligne requiert du temps et des compétences. Il faut la configurer, la maintenir, la gérer, la déboguer et assurer le soutien à la clientèle.

Si vous êtes à l’aise ou si vous entouré d’une bonne équipe de marketing Web, l’option qu’elle soit placée directement sur votre site Web est très envisageable. Sinon, l’option qu’elle soit hébergée ailleurs ou dans un regroupement de boutiques en ligne vous assure une paix d’esprit.

Évaluer votre budget

Certaines solutions de boutique en ligne sont plus coûteuses que d’autres en raison des frais récurrents. Le module WooCommerce de base est gratuit, mais pas les différentes extensions dont les licences sont payables annuellement.

D’autres plateformes comme Shopify ou Panier d’achat ont des frais mensuels assez élevés. Par exemple, les formules d’abonnement de Shopify s’échelonnent de 29 $ à 299 $ par mois, en plus d’une commission sur vos ventes entre 0,5 % et 2 %.

En contrepartie, pour ces plateformes plus coûteuses, l’entretien est inclus, de même que le soutien technique. Ce n’est pas le cas quand votre boutique en ligne est hébergée sur votre propre site Web. Auquel cas, il faut prévoir des frais liés à l’hébergement et à l’entretien du site Web ainsi que les frais annuels de licences si vous optez pour les solutions avancées de WooCommerce.

Déterminer si vous voulez être propriétaire ou non de votre boutique en ligne

Si vous utilisez une plateforme tierce ou un regroupement, votre boutique en ligne ne vous appartient pas. Si vous hébergez votre boutique électronique sur votre propre site Web, alors vous en avez le contrôle intégral.

Alors quoi choisir pour votre boutique en ligne?

Si vous avez déjà ou planifiez avoir votre propre site Web avec WordPress, alors WooCommerce est LA meilleure option à choisir pour votre boutique en ligne. Vous pouvez commencer simplement, avec le module gratuit, et évoluer ensuite selon vos besoins avec les milliers d’extensions offertes.

Les solutions tierces de commerce électronique sont principalement une boutique avec simplement des pages présentant vos produits. Si vous avez l’intention de présenter d’autres pages ou un blogue, alors mieux vaut opter pour un site Web avec un module comme WooCommerce.

Les plateformes comme Shopify ou Panier d’achat sont plus coûteuses, moins flexibles, moins personnalisables et vous n’en êtes pas propriétaire. Néanmoins, pour un néophyte sans site Web qui veut faire les choses lui-même sans trop se donner de mal, il s’agit de bonnes solutions pour commencer.

Si vous voulez profiter de la force et du rayonnement d’un regroupement, vendre sur Amazon, Etsy ou autres est une bonne idée. Vous pouvez aussi combiner cette solution avec une boutique en ligne sur votre site Web. Vos visiteurs seront simplement redirigés vers le regroupement.

Pour finir, il est très important de peser les pour et les contre avant de vous lancer, car migrer une boutique d’une plateforme à l’autre est fastidieux et coûteux.

Pour obtenir plus de renseignements ou de conseils, communiquez avec nous. Notre équipe vous accompagnera dans votre choix et vous aidera à implanter la meilleure solution pour vous.

Psssst!

Vous pourriez aussi bénéficier de la mesure de Soutien Aux Petites Entreprises (SAPE) en collaboration avec le réseau des SADC et CAE du Québec. Grâce à cette mesure, les entreprises ont accès à l’expertise et à un accompagnement pour la mise en œuvre de projets de commerce en ligne.

Co-fondatrice de Bonheur en vrac, Geneviève assure la présidence de l’entreprise et les relations avec les clients-entrepreneurs. Bien que formée en ingénierie, le chemin de Geneviève a bifurqué rapidement de la voie classique. Motivée par sa profonde passion pour le développement du potentiel humain, elle a réorienté sa carrière vers le coaching professionnel. Au départ, elle a exercé comme coach auprès d’étudiants universitaires en difficulté avant de démarrer sa pratique privée de coaching. Ainsi, au cours des dix dernières années, elle a accompagné des centaines de personnes à atteindre plus rapidement et plus efficacement leurs objectifs, en misant sur la simplification et la reprise de leur pouvoir personnel. Elle accompagne maintenant exclusivement des chefs de microentreprise à l’atteinte de la rentabilité et du succès.

0 Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?