Vivre de sa créativité

Depuis que je suis devenue entrepreneure, il y a une chose qui m’a vraiment surprise : c’est à quel point la créativité est importante au quotidien. J’ai fait mes études en génie, je possède un bac et une maîtrise. Avec le recul, j’ai compris que ce qui m’a toujours attiré dans la profession d’ingénieure, c’est le besoin de recourir à la créativité pour régler un problème avec une solution innovante dans un contexte où les ressources sont souvent limitées.

Quand je parle de créativité comme entrepreneure, je ne parle pas de peindre des tableaux, évidemment. Il s’agit plus du processus de création en tant que tel, et ce processus, on peut le mettre à profit de plusieurs manières de façon à contribuer à notre succès en affaires.

Quand on travaille pour les autres

Quand on offre des services basés sur la résolution de problèmes, qu’on soit mécanicien ou comptable, coach ou professionnel du mieux-être, on sait qu’il n’y a pas un client identique à un autre. Il faut s’adapter et souvent être créatif pour trouver la meilleure solution pour desservir le mieux possible le client unique qu’on a devant soi.

Pour améliorer son avantage concurrentiel

On vend plus que les autres quand on propose des solutions ou des services moins dispendieux ou meilleurs! Et pour se distinguer des autres, la créativité est cruciale. Un exemple qui me vient à l’esprit, c’est le commerce en ligne. Les premiers à avoir pensé à utiliser le Web pour vendre ont fait preuve de beaucoup d’ingéniosité. Tous les grands changements de modèles d’affaires sont survenus grâce à la créativité de personnes qui se sont autorisés le droit d’être innovants, de (re)penser les choses différemment.

Pour créer de nouveaux services ou produits

Cette façon d’appliquer la créativité semble évidente, c’est vrai. Sans créativité, pas de nouveauté! N’empêche, à voir le nombre d’entreprises qui ne se renouvellent pas, on constate beaucoup de créativité perdue!

Pour créer un nouveau service ou produit, il faut partir du matériel qu’on a à portée de la main, un peu comme un sculpteur le ferait. Le bloc de marbre, ou l’argile, ce sont les demandes des clients, les plaintes reçues ou leurs problèmes qui n’ont pas encore de solution. Nous nous devons de façonner des résultats, des solutions. La créativité nous permet de considérer le potentiel de solutions qui se cache derrière ce qui peut souvent apparaître comme négatif.

Pour transmettre nos connaissances

Je vois la créativité particulièrement à l’œuvre dans la transmission des connaissances dans les domaines du mieux-être et des affaires. À force d’offrir des services à des clients, on finit par identifier des patterns et des problèmes récurrents.

Plusieurs développent des méthodes, des approches ou des techniques uniques pour aider leurs clients. Vient un moment où on veut transmettre ces connaissances à un plus grand nombre, en publiant un livre, en proposant des formations de groupe, en fondant une école ou même en créant un programme en ligne.

En tant qu’éditeur numérique, on connaît bien cela chez Bonheur en vrac. On a édité plusieurs programmes en ligne, et c’est ainsi que nous avons souhaité nous-même transmettre nos connaissances dans le domaine. On a également conçu un guide gratuit pour aider les personnes qui veulent produire leur programme à le faire le plus efficacement possible.

La créativité c’est fantastique, sauf que…

Quand on veut transmettre nos connaissances ou créer de nouveaux produits ou services, il y a plusieurs écueils communs à éviter. Par exemple, j’ai souvent vu des gens créer des programmes en ligne sans penser d’abord à l’audience à laquelle ils s’adresseraient et à quels problèmes ils répondraient. Dans un contexte d’affaires, on crée pour vendre ensuite. Ce n’est pas juste « sortir de sa tête » ce qui nous habite. Il faut s’assurer de l’arrimer à un marché potentiel. Cela va aussi avoir un impact sur la forme que prend le produit ou le programme en ligne. Par exemple, peut-être qu’une bibliothèque de ressources sera plus pertinente pour le client qu’un programme sur 6 mois ou encore qu’une formation vidéo sera mieux adaptée qu’un livre.

En conclusion

Donnez-vous la permission d’être créatif. Il s’agit d’un investissement fondamental pour créer de la valeur au sein de votre entreprise!

Guide pour faire son propre programme en ligne

0 Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

  ©2019 Bonheur en Vrac | Termes et conditions | Protection de la vie privée  

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?