De nos jours, presque tout passe par internet : prendre un rendez-vous, réserver au restaurant, vérifier les heures d’ouverture d’une boutique, et même magasiner!

Créer un site web n’est cependant pas chose facile. Pourtant, si vous possédez une entreprise, quelle qu’elle soit, avoir une vitrine sur le web est devenu un incontournable.

Votre site web constitue le reflet de votre entreprise :

Avouez que lorsque vous arrivez sur le site web d’un commerce, vous vous fiez à votre première impression. Si le site est mal présenté, peu utile et mal organisé, serez-vous porté à faire confiance à ces personnes? Probablement que non.

Mais monter son propre site web, lorsqu’on a peu (ou pas) de connaissances dans le domaine, c’est un travail de titan. C’est d’ailleurs de cette façon que j’ai moi-même débuté dans le métier.

J’ai maintenant à mon actif la création de dizaines de sites internet. Je vous partage dans cet article de précieux conseils et les pièges à éviter.

La clé? Demandez de l’aide.

Vous êtes peut-être un expert dans votre propre domaine, mais les sites web, quand on n’y connait rien ou presque, il est très facile de s’y perdre.

Pour tout ce qui concerne votre maison, vous feriez appel à un architecte, pour votre voiture, à un mécanicien, et ainsi de suite. C’est pareil pour le web. À chacun son expertise.

Aujourd’hui, il existe une foule de fournisseurs qui peuvent vous aider dans l’élaboration de votre site web. Cependant, sachez que comme dans tout, il y a de bons et de mauvais fournisseurs.

Voici donc quelques conseils qui vous aideront à rendre votre site web efficace et attrayant.

Quelques conseils

1. Sachez ce que vous voulez!

Tout d’abord, identifiez la raison d’être de votre site. Quel est votre objectif? Qu’est-ce que le consommateur recherche en visitant votre site?

  • De l’information?
  • Faire un achat en ligne?
  • Consulter vos produits?
  • Prendre rendez-vous?

Malheureusement (et je crois qu’on en a tous déjà fait l’expérience), il y a un grand nombre de sites qui sont mal conçus.

Sachez qu’il existe de nombreux types de gabarits conçus pour spécifiquement pour répondre à chacun de vos objectifs. En identifiant clairement vos besoins (et ceux de vos clients), vous éviterez ainsi que le résultat soit décevant tant pour vous, que pour vos clients.

2. Soyez précis

C’est comme acheter une maison. On n’arrive pas au bureau d’un agent d’immeuble en disant simplement : « je veux une maison ».

On définira nos besoins : « je veux une maison 2 étages, avec une cour arrière, 4 chambres, 2 salles de bain, etc. ».

Plus on est précis, moins les risques d’être déçu seront grands. On évitera les pertes de temps et d’argent et les résultats contrariants

3. Posez des questions

C’est en posant des questions que vous saurez si votre site web est bien construit. En effet, si on décide de faire affaire avec un expert, c’est probablement qu’on est soit même un peu novice en la matière.

N’hésitez pas à questionner le fournisseur. Je vous entends déjà me dire :

« Mais on pose quoi comme question si on n’y connait strictement rien? Commet fais-je pour savoir si mon site web est bien construit? »

Ce sont des questions tout à fait pertinentes. Alors voici un petit lexique de base pour savoir quoi demander.

  • CMS (Content Management System) : c’est le système qui gère le contenu qui apparaît sur le web. Le plus commun s’appelle WordPress.
  • Thème : Le CMS est habillé par un thème. Pour faire une analogie simple, imaginez votre maison. Le CMS c’est la charpente de votre maison et le thème, c’est la finition, la peinture, la décoration.
  • Extensions (plugins) : Ce sont un peu comme les petits extras sur votre maison : une terrasse, des panneaux solaires, une piscine, etc.
  • Hébergement : Votre maison, elle possède un terrain qui est situé à une adresse bien précise? Et bien votre site web aussi! Le code qui constitue votre site est hébergé dans un ordinateur (un gros, pas comme le vôtre!), qu’on appelle serveur.

Donc, maintenant que vous connaissez le vocabulaire de base, vous pouvez questionner votre fournisseur.

Vous devriez d’abord savoir sur quel CMS votre site est construit. Ensuite, il vous faut savoir que, comme dans à peu près tout, il y a différentes qualités de thèmes et d’extensions. Il en existe même des gratuits, seulement, ils ne sont pas toujours fiables, solides ou bien maintenus.

Questionnez votre fournisseur à savoir quels extensions et thèmes il utilise et assurez-vous qu’ils soient bons, fiables et que votre fournisseur sait ce qu’il fait. Sachez aussi qu’il existe des extensions pour assurer la sécurité et pour faire des sauvegardes : ils pourraient bien vous être utiles…

Demandez aussi à votre fournisseur où sera hébergé votre site. Idéalement, choisissez un hébergement sur un serveur géographiquement proche (donc, québécois de préférence), et méfiez-vous des hébergements peu coûteux. Pourquoi? Tout simplement parce que moins votre hébergement est coûteux, moins il sera sécurisé et votre serveur sera partagé avec un très grand nombre de sites internet. Les risques de piratage ou de pourriels sont donc plus élevés.

C’est un peu comme une tour à condo. Si votre voisin met le feu à son condo, ça vous affectera aussi. D’où l’utilité des extensions de sauvegarde et de sécurité!

Donc, n’hésitez pas à poser des questions sur la sécurité, sur l’équipement et sur la méthode de gestion de votre serveur.

Autres questions utiles :

  • Votre site web sera-t-il adaptatif (c’est-à-dire sera-t-il aussi fonctionnel sur une tablette ou un cellulaire)? C’est important de penser à cela considérant qu’aujourd’hui, plus de la moitié des gens consultent le web via leur cellulaire.
  • Qui écrira les textes sur le site? Est-ce un rédacteur de l’équipe du fournisseur?
  • Qui fournira les photos?
  • Qui décidera (et comment) des couleurs et de l’apparence du site?
  • Si vous aviez déjà un site web, qui en transfèrera le contenu?

4. Et après?

Votre site web n’est malheureusement pas un « one shot deal ». Il vous faudra l’actualiser et l’entretenir. Il y a de nombreuses mises à jour à faire tant au niveau du CMS, du thème et des extensions pour éviter les failles et optimiser leur fonctionnement.

Qui s’occupera de ces détails plus techniques? Vous? Votre fournisseur? À quelle fréquence, mais surtout, à quel coût?

Vous devez aussi vous assurer de posséder les connaissances de base sur le fonctionnement de votre site web.

Vous souhaitez ajouter un texte ou une nouvelle page, modifier des éléments, gérer votre boutique en ligne? Ce sont des usages quotidiens que vous devez être en mesure de faire par vous-même.

Assurez-vous que votre site web n’est pas entièrement codé, et que vous pouvez faire des modifications usuelles sans toujours avoir besoin de demander de l’aide et avoir à payer quelqu’un.

Existe-t-il d’autres solutions que de faire affaire avec un fournisseur?

La réponse est oui. Si votre entreprise a un budget très restreint, plutôt que ne pas avoir de site web du tout, vous pouvez utiliser certains services comme :

Mais sachez toutefois que cette option comporte quelques inconvénients. C’est une solution très peu flexible, car il faut utiliser les gabarits préconstruits qui doivent être utilisés tels quels. Votre site ne sera donc pas personnalisé.

Également, le nom de votre site web comportera le nom du fournisseur, exemple : monnomdesite.worpress.com. Ça sonne tout de suite moins professionnel…

Et si vous êtes du genre un peu techno-nouille, sachez que même si ces solutions se disent faciles, ce n’est pas aussi simple qu’il n’y paraît et ça peut devenir terriblement frustrant.

On peut aussi héberger son site soi-même en s’abonnant à un hébergement et en installant soi-même WordPress, un thème et des extensions.

Le bon côté de la chose, c’est qu’il y a des tonnes d’informations, de tutoriels et de cours disponibles en ligne (majoritairement en anglais). Mais il faut s’armer de patience, avoir la motivation et aimer cela. On apprend principalement par essai-erreur.

Bref, c’est une option qui vous économisera certainement de l’argent, mais pas du temps!

Conclusion

Donc, si nous résumons globalement les propos :

  • Demandez de l’aide
  • Posez des questions
  • Assurez-vous de la qualité de votre site web
  • Et surtout, méfiez-vous des prix défiant toute concurrence… Misez plutôt sur la qualité et trouvez une équipe de professionnels en qui vous pouvez avoir confiance.

Chez Bonheur en vrac, on veut que la création de votre site web avec notre équipe soit vraiment une belle expérience. C’est pourquoi nous avons choisi de faire les choses vraiment différemment des autres fournisseurs.

Bonheur en vrac vous offre une approche clé-en-main qui comprend un accompagnement stratégique pour définir :

  • Le contenu
  • La conception
  • La navigation
  • L’ergonomie
  • L’image de marque
  • La rédaction des textes
  • La réalisation du site
  • L’hébergement
  • L’entretien

On vous fournit même un guide d’utilisation de votre site web et un tutoriel vidéo pour optimiser votre autonomie!

Chez Bonheur en vrac, nous n’utilisons pas de gabarit, chaque site est donc unique et à votre image.

Notre but? Que votre site web soit utile, robuste et durable et qu’il soit 100% personnalisé.

Apprenez-en plus ici!

Co-fondatrice de Bonheur en vrac, Geneviève assure la présidence de l’entreprise et les relations avec les clients-entrepreneurs. Bien que formée en ingénierie, le chemin de Geneviève a bifurqué rapidement de la voie classique. Motivée par sa profonde passion pour le développement du potentiel humain, elle a réorienté sa carrière vers le coaching professionnel. Au départ, elle a exercé comme coach auprès d’étudiants universitaires en difficulté avant de démarrer sa pratique privée de coaching. Ainsi, au cours des dix dernières années, elle a accompagné des centaines de personnes à atteindre plus rapidement et plus efficacement leurs objectifs, en misant sur la simplification et la reprise de leur pouvoir personnel. Elle accompagne maintenant exclusivement des chefs de microentreprise à l’atteinte de la rentabilité et du succès.

0 Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?